Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Attention canicule!

Attention canicule!

Attention canicule

Face à la chaleur et aux pics d’ozone, les populations les plus sensibles sont :

  • Les enfants, car leurs poumons sont encore en croissance ;
  • Les personnes âgées, souvent porteuses de pathologies sousjacentes ;
  • Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, d’affections respiratoires, ou asthmatiques ;
  • Les fumeurs, dont l’arbre bronchique est déjà irrité par l’action du tabac.

En fonction de leurs activités, certaines catégories de personnes peuvent également être plus exposées aux risques liés à l’ozone :

  • Des sportifs qui pratiquent une activité physique en extérieur par temps de forte concentration atmosphérique en ozone ;
  • Et des travailleurs exerçant une activité très physique qui, exposés à l’ozone troposphérique voient leurs besoins de ventilation augmenter au cours de l’effort physique.

Conseils et recommandations en cas de fortes chaleurs et de pics d’ozone

  • Buvez plus de coutume (eau minérale, jus de fruit, tisanes, …), mais évitez les boissons alcoolisées, le café, les boissons sucrées … ;
  • N’attendez pas d’avoir soif ;
  • Restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée et ce, dans un endroit rafraîchi chez vous ou dans un lieu public ;
  • Fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure ;
  • Si vous devez sortir ou aller travailler, essayez d’éviter les périodes les plus chaudes, commencez à travailler plus tôt, faites une pause et recommencez en fin d’aprèsmidi ;
  • Limitez autant que possible les efforts physiques (activités sportives, …) et si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment ;
  • Habillezvous en conséquence (vêtements légers) ;
  • Un chapeau peut être utile si vous sortez ;
  • Essayez de vous rafraîchir régulièrement (douche, …) ;
  • Protégez votre peau de l’insolation : crème solaire à indice de protection élevé ;
  • Si vous prenez des médicaments, renseignezvous auprès de votre médecin traitant ou de votre pharmacien (afin de savoir s’ils peuvent avoir un impact négatif sur votre santé lors d’une période de forte chaleur et si leur dose ne doit pas être adaptée) ;
  • Informez d’autres personnes des médicaments que vous prenez ;
  • Les troubles dus à la chaleur et aux pics d’ozone concernent toutes les catégories de la population. Toutefois, les risques sont plus élevés chez les enfants en bas âge, les personnes âgées, les malades chroniques, les personnes isolées ou atteintes de déficience mentale et psychomotrices, … ;
  • Pour rappel le 112 est le numéro d’urgence que vous pouvez appeler gratuitement si vous avez besoin de l’aide urgente des services d’incendie, d’une équipe médicale ou de la police.

 

 

Les enfants en bas âge et de 5 à 17 ans

Courent un risque très important car leurs réserves de liquide sont moins importantes que celles des adultes. De plus, l’immaturité de leur système respiratoire les exposent plus fortement aux effets toxiques de l’ozone.

Conseils aux parents ou responsables d’enfants en bas âge :

  • Faire boire les enfants et les nourrissons régulièrement ;
  • Prévoir d’emporter pour tout déplacement en voiture des quantités d’eau suffisantes ;
  • Eviter de sortir les enfants pendant les pics pendant les pics de chaleur particulièrement s’il s’agit de nourrissons de moins d’un an ;
  • Les vêtir légèrement sans oublier un chapeau ;
  • A l’intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche ;
  • Si l’habitation ou les locaux en milieu de garde ne sont pas climatisés, aérer les pièces le soir et la nuit et baisser les stores des fenêtres durant la journée ;
  • Privilégier les fruits et légumes frais et repas légers ;
  • Proposer aux enfants des baignades et rafraîchir les nourrissons dans un bain tiède plusieurs fois par jour.

NE JAMAIS LAISSER UN ENFANT SEUL DANS UNE VOITURE OU UNE PIECE MAL VENTILEE, MEME QUELQUES MINUTES !!

Pendant un épisode de forte chaleur, il est important de surveiller les signes suivants :

  • Une oligurie (volume mictionnel <500ml/j) ;
  • La xérose (peau sèche) ou la xérostomie (bouche sèche) ;
  • Les yeux creux, cernés, une absence de larmes ;
  • Une somnolence excessive ;
  • Une coloration anormale de la peau ;
  • Une agitation anormale ou de l’irritabilité ;
  • De la fièvre ;
  • Des nausées, des vomissements ou diarrhées ;
  • Des maux de tête ou des difficultés respiratoires ;
  • Contacter rapidement le médecin ou le 112 si besoin est.

Personnes âgées et malades chroniques

Sont particulièrement à risque de présenter une affection. C’est pourquoi il est vivement recommandé de :

  • Boire régulièrement au minimum 8 verres d’eau par jour sans attendre la soif ;
  • Eviter l’alcool, café, boissons sucrées car ils déshydratent ;
  • Rafraîchir son logement ou passer 2 à 3 heures dans un endroit frais ;
  • Adapter son alimentation (fruits, légumes frais, salades, …) ;
  • Porter des vêtements adaptés à la chaleur sans oublier un chapeau ;
  • Éviter de demeurer à l’extérieur aux heures d’ensoleillement maximal ;
  • Prendre un bain ou une douche aussi souvent que nécessaire ;
  • Dormir au frais ;
  • Eviter activités physiques intenses ;
Sous mots clés standards