Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Commune / Services Communaux / Environnement / Plantes invasives / La Berce du Caucase
Actions sur le document

La Berce du Caucase

En tant que plante invasive, elle présente évidemment un risque pour la biodiversité mais aussi contrairement à la plupart des autres, un risque pour la santé non minime.

 

Que faire pour s’en débarrasser ?

  • Soit avec une gestion en avril-mai, lorsque les plantes sont de petites tailles et plus faciles à manipuler. Dans ce cas un deuxième passage en juin-juillet pour éviter les repousses éventuelles qui sont néanmoins plutôt rares et les plantes qui n’auraient pas été repérées lors du premier passage.
  • Soit en juin-juillet sur des individus en début de floraison, traitement plus tardif qui permet l’élimination d’un grand nombre de plantules de berce suite à la compétition interspécifique entre les individus. Dans ce cas les fleurs doivent être bien séparées des tiges et enfermées dans des sacs plastiques.
  • Pour enfin se débarrasser des plants, il faut les placer dans des sacs plastiques résistants, bien fermés et exposés au soleil au minimum une semaine.

 

Tant que les racines ne seront pas coupées, la plante repoussera à chaque fois ! Il faut donc la sectionner à environ 20 centimètres.

 

 

Une protection est nécessaire !

 

La plante, à tout niveau, contient des toxines qui à l’exposition du soleil rendent la peau très sensible.

Un contact avec celle-ci et une exposition au soleil, provoque des lésions sur la peau après quelques jours. On observe des rougeurs, des gonflements, et des grandes cloques qui mettent un ou deux jours à venir. Ces lésions peuvent être graves voire mortelles dans des cas exceptionnels.

Après la guérison, des taches brunes peuvent rester quelques mois, cela s’appelle une hyperpigmentation résiduelle.

Pour la manipulation il est donc essentiel de couvrir toutes les parties du corps pour éviter tout contact avec la sève toxique. Port de vêtements non absorbants, gants, lunettes, visière, pantalon épais, manches longues. Nettoyer tous les ustensiles utilisés.

 

 

En cas de contact :

 

  • Ne pas étendre la surface touchée et enlever la sève avec un papier absorbant sans frotter, laver avec du savon et rincer abondamment.
  • Changer de vêtements s’ils ont été imprégnés de suc.
  • Eviter l’exposition de la zone touchée à la lumière (le temps que l’effet de photosensibilité s’estompe) et toute exposition au soleil pendant une semaine.
  • Si les yeux sont touchés, rincer abondamment, porter des lunettes de soleil pour diminuer leur exposition à la lumière et consulter un médecin.
  • Consulter un médecin également en cas de contact important ou si la personne touchée est un enfant.

 

Berce du caucase (Juin Juillet)

 Berce du Caucase - Juin

 

Berce du caucase (Octobre)

Berce du Caucase - Octobre